Aller au contenu principal

La commission désigne un nouveau chef de la direction

FCNB Logo

La Commission des services financiers et des services aux consommateurs (FCNB) commencera l’année 2020 avec un nouveau chef à la barre. À compter du 1er janvier, Kevin Hoyt, qui est actuellement vice-président et directeur général des valeurs mobilières, occupera le poste de chef de la direction.

Plus tôt cette année, Rick Hancox a annoncé son départ à la retraite après une brillante carrière au cours de laquelle il a notamment passé 15 ans à la tête de l’ancienne Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick, devenue la Commission des services financiers et des services au consommateur en 2013. Son départ à la retraite a conduit à la recherche d’un successeur à l’échelle nationale. Même si le concours a suscité beaucoup d’intérêt, la commission a conclu que la personne idéale était en fait quelqu’un à l’interne.

« Quand nous nous sommes lancés à la recherche d’un nouveau chef de la direction, nous voulions nous assurer de trouver la meilleure personne disponible pour remplacer Rick », a déclaré le président de la FCNB, Peter Klohn. « Notre recherche à l’échelle nationale a attiré des déclarations d’intérêt de la part de candidats exceptionnels. En plus de son expertise financière, Kevin comprend très bien les nombreux enjeux en matière de politiques publiques auxquels sont confrontés les secteurs des services financiers et des services aux consommateurs, ainsi que les secteurs réglementés par la commission. Je suis convaincu qu’il continuera de renforcer les fondements de l’innovation et de l’excellence en matière de réglementation établis par Rick. »

Comptable de formation, M. Hoyt s’est initialement joint à la FCNB à titre de chef des services financiers. Il a occupé auparavant plusieurs postes de cadre supérieur au sein de ministères et d’organismes du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et du gouvernement de la Saskatchewan.

M. Hoyt possède plusieurs titres universitaires et certifications professionnelles, et il a aussi tissé des liens avec des homologues à l’échelle nationale et internationale. Il représente actuellement la commission auprès de plusieurs organismes de réglementation et comités en Amérique du Nord.

« Ce qui donne à la commission son caractère particulier, ce sont les personnes qui en font partie et leur passion pour ce qui est juste. Je suis très fier d’avoir la possibilité de poursuivre le mandat de la commission, en renforçant les bases solides mises en place par Rick, a affirmé M. Hoyt. Notre mandat est particulièrement vaste, puisque nous assurons la surveillance de 21 mesures législatives ayant trait aux services financiers et aux consommateurs. J’ai l’intention de perpétuer notre tradition d’encourager l’expertise, la passion, le talent et les relations collaboratives avec nos homologues du secteur de la réglementation afin de proposer des solutions ultramodernes en matière d’éducation et de réglementation pour la protection des consommateurs et des investisseurs au Nouveau-Brunswick. »