Aller au contenu principal

Placements

Investir dans un fonds de placement peut vous aider à épargner et à faire fructifier votre argent, en vue d’atteindre certains objectifs de vie, comme financer les études de votre enfant, acheter votre première maison, ou financer votre retraite. Il existe de nombreuses façons d’investir vos économies, et divers produits de placement. Avant de prendre une décision en matière de placement, il est important de comprendre les rudiments des fonds de placement et il pourrait être bon de consulter un professionnel en placement pour obtenir de l’aide.

Voici quelques conseils à suivre pour devenir un investisseur averti :

1.    Vérifiez l’inscription

Si vous décidez de consulter un professionnel en placement, votre plus importante décision financière pourrait bien être le choix du conseiller. Protégez-vous en vérifiant la catégorie d’inscription ou le statut du permis du professionnel ou de la société de placement avec qui vous songez à faire affaire. La FCNB accorde seulement l’inscription aux sociétés et aux particuliers qui ont les compétences requises et qui satisfont certaines normes. La catégorie d’inscription ou le permis indiquera également toutes les restrictions à l’égard des activités autorisées par la FCNB ou un autre organisme de réglementation.

Il existe différents types de conseillers financiers et de professionnels en placement qui offrent divers produits et services. Ne vous fiez pas à ce qui est inscrit sur une carte professionnelle. Faites vos recherches et vérifiez si le conseiller, le professionnel ou la société est dûment autorisé à offrir les produits ou services dont vous avez besoin.

Visitez la section « Travailler avec un professionel du secteur des services financiers » pour en apprendre davantage sur l’inscription et sur la façon de choisir un professionnel de l’investissement, et pour télécharger gratuitement des outils et des ressources documentaires qui peuvent vous aider à prendre des décisions de placement éclairées.

Vérifiez l’inscription

2.    Ayez un plan

Un plan financier vous aidera à déterminer votre situation financière actuelle et à déterminer comment vous allez atteindre vos objectifs financiers. Un professionnel des services financiers peut vous aider à établir un plan financier exhaustif et détaillé qui comprend des renseignements sur votre situation financière actuelle, la planification fiscale et successorale, les assurances, les sources actuelles et futures de revenus, les placements et la tolérance au risque. Dans le monde de l’investissement, en général, plus le rendement potentiel est élevé, plus les risques sont grands. Par conséquent, si vous êtes à la recherche de rendements supérieurs, vous devez être prêt à prendre les risques qui en découlent.

Visitez la section « Travailler avec un professionel du secteur des services financiers » pour en apprendre plus sur la façon de dresser un plan financier et pour télécharger gratuitement des outils et des ressources documentaires qui peuvent vous aider à prendre des décisions de placement éclairées.

3.    Soyez informé

Avant d’investir, assurez-vous de comprendre les modalités du fonds de placement et les frais et risques qui y sont associés. Consultez votre professionnel en placement ou faites vos propres recherches pour comprendre ce qui suit :

  • Comment le placement produit-il un rendement? Donne-t-il droit à des dividendes ou à des intérêts?
  • Quels frais et commissions devrez-vous payer pour acheter, conserver et vendre le placement?
  • Quel effet auront ces frais sur la valeur globale de votre portefeuille? Est-il préférable de payer les frais de votre poche ou à partir de votre portefeuille de placement? Ces frais sont-ils déductibles d’impôt?
  • Qu’est-ce qui doit arriver pour que la valeur du placement augmente? De combien la valeur du placement doit-elle augmenter pour que vous gagniez de l’argent ou du moins n’en perdiez pas une fois tous les frais payés?
  • Quels sont les risques associés au placement? Quelle incidence aura un changement dans les taux d’intérêt, une récession ou les fluctuations du marché sur la valeur du placement?
  • Pourrez-vous facilement vendre le placement si vous avez besoin de vos fonds dans l’immédiat? Existe-t-il des conditions sur la durée pendant laquelle vous devrez conserver le placement ou devrez-vous payer une pénalité si vous le vendez plus tôt que prévu?
  • Le placement convient-il à vos objectifs et à votre tolérance au risque? Le fait de connaître votre tolérance au risque vous aidera à choisir les placements qui répondent à vos besoins et correspondent à votre situation financière.

Où trouver de l’information

Les documents d’information comme les prospectus et les rapports annuels sont une bonne source d’information sur l’émetteur ou la société. Un prospectus contient des renseignements sur les titres offerts au public. Il contient également l’historique de l’émetteur et de l’entreprise, une description des titres offerts, les états financiers et un résumé des principaux facteurs de risque qui peuvent nuire à l’émetteur; il indique également à quoi serviront les fonds recueillis par la vente des titres. Votre professionnel en placement peut vous fournir des documents d’information; dans le cas d’une société ouverte ou d’un fonds de placement, vous pouvez également télécharger ces informations à partir du Système électronique de données, d’analyse et de recherche (SEDAR).

Dans certains cas, il est possible de vendre des valeurs mobilières sans prospectus. Il s’agit de ce qu’on appelle les « titres du marché dispensé ». Lorsque vous achetez un titre qui n’est pas accompagné d’un prospectus, vous n’obtenez pas la même quantité d’information pour vous aider à prendre votre décision. Sans cette information, il se peut que vous preniez plus de risques avec votre argent.

Les titres du marché dispensé sont des placements plus risqués qui ne conviennent pas à tout le monde. Il existe des règles strictes concernant l’achat de titres du marché dispensé. Malheureusement, certains émetteurs abusent du système en vendant leurs titres à des investisseurs non qualifiés qui ne comprennent pas les exigences, les risques et les restrictions de revente qui s’appliquent souvent aux titres vendus sans prospectus. Pour plus de renseignements, consultez notre section sur les Exemptions du droit des valeurs mobilières.

Vous trouverez également des informations concernant des entreprises dans lesquelles vous investissez dans les médias, les bulletins, les rapports d’analystes et auprès des entreprises elles-mêmes. N’oubliez pas que ces renseignements restent parcellaires et insuffisants pour avoir une vision globale de la situation. Lisez d’un œil critique et ne prenez jamais de décision en vous fiant uniquement au contenu d’un site Web, d’un courriel non sollicité ou d’un communiqué de presse d’une société. Protégez votre argent en vous tenant au courant des dernières nouvelles au sujet de votre placement.

4.    Déterminez votre tolérance au risque

Le risque correspond à la possibilité que vous perdiez une partie ou la totalité de l’argent investi. Tout placement comporte un certain degré de risque. En général, plus le risque est élevé, plus les rendements possibles sont élevés, et plus le risque est faible, plus ces rendements sont faibles. Tous les investisseurs souhaitent faire fructifier leur argent, mais il est important de comprendre sa tolérance au risque. Votre tolérance à l’égard des risques est le risque que vous êtes prêt à prendre en échange d’un éventuel rendement.

Le risque indique dans quelle mesure la valeur d’un placement varie par rapport à son cours moyen. Un placement dont le cours varie beaucoup et rapidement est considéré comme étant plus volatil qu’un placement dont le cours reste relativement constant au fil du temps.

Tout placement comporte des risques qui varient selon le type de placement. Bien que les placements « sans risque » n’existent pas, certains placements, comme les bons du Trésor du Canada ou les dépôts dans votre compte de banque présentent un risque si faible qu’ils sont parfois considérés comme étant sans risque. Les placements comme des titres (actions) sont généralement plus volatils, étant donné que leurs cours ont tendance à augmenter et diminuer rapidement, et, parfois, considérablement. Ce type de placement comporte donc un degré de risque beaucoup plus élevé.

Votre professionnel en placement peut vous aider à choisir des placements qui vous aideront à atteindre vos objectifs tout en respectant votre tolérance au risque.

Consultez notre Guide sur les divers types de risques qui pourraient s’appliquer à un placement pour en savoir davantage à ce sujet.  

5.    Apprenez à reconnaître les fraudes pour les éviter

Les fraudes liées aux placements peuvent prendre de multiples formes. Le discours des fraudeurs peut changer et évoluer avec le temps, mais les signaux avertisseurs d’une fraude ont tendance à être les mêmes pour tous les types d’escroquerie. En connaissant ces signaux d’alarme et en sachant à qui les signaler, vous pouvez vous protéger, mais aussi protéger votre famille et la communauté.

Consultez la section sur les fraudes et les escroqueries pour prendre connaissance des caractéristiques des diverses fraudes et savoir comment les signaler.

Inscrivez-vous à nos alertes à la fraude pour être informé des fraudes ciblant les Néo-Brunswickois.