Aller au contenu principal

Hameçonnage

L’hameçonnage est une tentative d’usurper vos renseignements personnels en imitant un organisme légitime.

Son fonctionnement

Les hameçonneurs procèdent habituellement en envoyant un courriel provenant supposément d’un organisme respectable, comme votre banque, dans lequel vous êtes incité à cliquer sur un lien et à ouvrir une session pour confirmer les renseignements de votre compte ou résoudre un problème concernant votre compte. Le lien vous mène plutôt vers un faux site Web, qui recueille vos renseignements personnels, au lieu de vous mener vers le site Web de votre institution financière.

Le harponnage est une variante de l’hameçonnage. Le fraudeur recueille des renseignements particuliers à votre sujet et s’en sert pour adapter sa proposition de manière à ce qu’elle vous semble d’autant plus légitime.

L’hameçonnage par messages textes consiste en l’envoi d’un message frauduleux par l’intermédiaire des services de messagerie texte ou de messagerie brève (SMS).

Comment s’en protéger

  • Vérifiez l’adresse courriel de l’expéditeur; la reconnaissez-vous? Si vous ne la reconnaissez pas, il pourrait s’agir d’un escroc qui se fait passer pour un organisme respectable.
  • Ne fournissez aucun renseignement confidentiel, personnel ou financier.
  • Vérifiez à qui s’adresse le courriel. Les courriels frauduleux sont souvent adressés de manière générale, « Cher client », ou simplement « Bonjour ».
  • Vérifiez s’il y a des fautes d’orthographe et de grammaire.

Comment la signaler

Si vous croyez être victime d’un hameçonneur ou la cible d’une tentative d’hameçonnage, communiquez avec le Centre antifraude du Canada et votre service de police ou la GRC, et signalez la situation directement à l’organisme pour lequel l’hameçonneur prétend communiquer avec vous. Si vous avez fourni des renseignements financiers ou personnels, vous devriez également aviser votre institution financière et les agences d’évaluation du crédit Equifax et TransUnion.

La FCNB est chargée de l’administration et de l’exécution des dispositions législatives provinciales régissant les courtiers en hypothèques, les sociétés de prêt sur salaire, l’immobilier, les valeurs mobilières, les assurances, les pensions, les caisses populaires, les compagnies de prêt et de fiducie, les coopératives, ainsi que d’une vaste gamme de mesures législatives touchant la consommation. Si votre plainte ne concerne pas un domaine réglementé par la FCNB, nous pourrons vous aiguiller vers l’agence ou l’organisme de signalement approprié.