Aller au contenu principal

Conseils aux consommateurs : retenir les services d’un entrepreneur en construction ou en rénovation

Man hammering a nail into wood

La FCNB n’encadre et ne régit d’aucune façon les entrepreneurs en construction ou en rénovation, et ne leur délivre pas de permis. Ces renseignements sont fournis à titre informatif pour aider les consommateurs à faire un choix éclairé et ne visent pas à remplacer l’avis d’un professionnel.

La Commission des services financiers et des services aux consommateurs (FCNB) fournit des renseignements et des ressources éducatives pour aider les consommateurs à prendre des décisions éclairées en matière de dépenses.

Être un consommateur averti est plus qu’être un chercheur d’aubaines. C’est également connaître ses droits et responsabilités de consommateur et les protections dont on bénéficie lorsqu’on fait un achat au Nouveau-Brunswick. 

Certaines des décisions les plus importantes que vous prendrez en matière de dépenses concerneront probablement votre maison. Que vous achetiez une nouvelle maison, rénoviez votre maison actuelle ou planifiez une nouvelle construction, il est essentiel, comme pour tout achat important, de considérer tous les aspects de l’achat et de se renseigner avant de faire un versement ou de signer un contrat.

Voici quelques astuces et ressources pour vous aider à dépenser intelligemment et à bien planifier votre projet.  

Évaluer les coûts

Qui dit construction ou rénovation de maison dit plusieurs coûts à considérer et décisions à prendre.   On peut facilement perdre le contrôle si on n’a pas établi un bon budget. Avant tout achat important, pensez à votre budget et au montant que vous pouvez vous permettre pour cet article ou ce projet.   

Vous avez besoin d’aide pour mettre de l’ordre dans votre budget avant d’acheter une maison ou d’entreprendre un projet de rénovation? Utilisez notre outil d’aide à la budgétisation.

Emprunter de façon responsable

Si vous décidez d’emprunter pour financer votre projet de rénovation, il est important d’avoir un plan de remboursement et de connaître le coût total des achats à crédit. Découvrez comment adopter de bonnes habitudes de crédit.

Si vous vous faites construire une nouvelle maison, consultez la section Hypothèques de notre site Web pour en apprendre davantage sur le sujet et sur les courtiers en hypothèques.  

Comparer les prix 

Comme pour tout achat important, c’est une bonne idée de comparer les prix avant de sortir votre portefeuille. Il ne faut pas simplement se renseigner sur les prix. Il faut penser au service du fournisseur et s’informer sur l’expérience d’anciens clients. Parfois, une aubaine alléchante pourrait s’avérer plus coûteuse à long terme. Souvenez-vous que tout ce qui brille n'est pas or.  

Vérifier les recommandations et les avis 

Avant de choisir un fournisseur, prenez le temps de lire les avis en ligne et les foires aux questions ou de communiquer avec des personnes qui ont déjà fait affaire avec lui. Demandez au fournisseur de vous donner les coordonnées de clients pour qui il a fait des travaux semblables. Pensez à vérifier sur le site Better Business Bureau (en anglais) si le fournisseur a déjà fait l’objet de plaintes. 

Savoir à quoi s’attendre

L’Association canadienne des constructeurs d’habitations (ACCH) a une antenne au Nouveau-Brunswick (ACCH NB). L’ACCH est un organisme professionnel financièrement indépendant et autoréglementé dont les membres proviennent de diverses entreprises (constructeurs, rénovateurs, entrepreneurs spécialisés, prêteurs, compagnies d’assurance, etc.). Il n’existe aucun organisme provincial de réglementation ou de surveillance. L’adhésion à l’Association est volontaire. 

Le site Web de l’ACCH NB donne des conseils et propose des ressources pour aider les Néo-Brunswickois qui planifient un projet et doivent faire appel à un constructeur ou à un rénovateur. Le site de l’Association nationale (en anglais) est une mine de renseignements sur l’achat et la rénovation de maison (p. ex. : à quoi s’attendre, points à considérer pour la garantie et le contrat et choix des fournisseurs).  

Bien que les entrepreneurs comme les constructeurs et les rénovateurs n’aient pas besoin de détenir un permis, d’autres, comme les électriciens et les plombiers, doivent en obtenir un auprès du ministère de la Justice et de la Sécurité publique du Nouveau-Brunswick. 

Renseignements sur les contrats et la garantie

Assurez-vous d’avoir tous les renseignements par écrit sur les garanties qui accompagnent les produits et les matériaux qui entreront dans votre projet de rénovation, ainsi que sur les garanties sur le service après-vente.

Ne vous fiez pas uniquement aux ententes verbales. Il vaut mieux tout documenter : les promesses, les garanties et les contrats. Ne vous sentez pas obligé de signer le contrat en toute hâte. Prenez le temps de l’examiner au complet ou de consulter un professionnel.  

Rabais pour paiement en argent ou travail « au noir »

Ce type de transaction peut poser des risques : vous pourriez perdre plus que ce que vous économisez à première vue. 

Une entente informelle de paiement comptant « sous la table » peut vous laisser sans aucun recours judiciaire s’il y a un problème ou si les travaux ne sont pas satisfaisants. En l’absence d’un contrat ou de preuves de paiement, il sera difficile de prouver les conditions de l’entente et les paiements effectués, ce qui est risqué.   

Savoir où obtenir de l’aide

Si vous n’êtes pas satisfait des travaux effectués, communiquez avec l’entrepreneur et donnez-lui d’abord une chance de régler les problèmes. N’oubliez pas que le processus de traitement des plaintes peut varier d’une entreprise et d’un fournisseur de services à l’autre.

  • Si vous n’arrivez pas à résoudre la situation avec l’entrepreneur, vous avez des options :
  • Le bureau d’éthique commerciale offre aux consommateurs des services de règlement des différends. Lorsque les consommateurs sont incapables de résoudre une plainte dans le cadre du processus d’une entreprise, le bureau d’éthique commerciale offre des services de médiation ou d’arbitrage comme outil de résolution. Les consommateurs peuvent déposer une plainte en ligne (en anglais).
  • L’Association canadienne des constructeurs d’habitations dispose d’un mécanisme de traitement des plaintes (en anglais) impliquant un membre ou un produit ou service de l’industrie.   

Conseils pour porter plainte efficacement

La Commission des services financiers et des services aux consommateurs ne peut pas aider les consommateurs à déposer une plainte contre un entrepreneur. Voici toutefois quelques conseils qui peuvent s’appliquer à diverses situations :  

  • Tenez un dossier dans lequel vous classerez tous les documents pertinents comme les reçus, les contrats, les formulaires de demande, les ententes, les relevés de compte, les lettres, les télécopies, les courriels et les notes prises pendant vos conversations.
  • Si vous avez un différend avec une entreprise, notez les démarches que vous avez faites pour régler votre plainte. Prenez en note le nom des personnes auxquelles vous parlez, la date et les sujets abordés. 
  • Présentez votre plainte par écrit. Énoncez clairement les fautes qui, à votre avis, ont été commises et précisez les dates. 
  • Notez les faits et gardez tous les documents pertinents à votre plainte. 
  • Déterminez le résultat que vous recherchez. Voulez-vous qu’on vous indemnise ou qu’une personne soit réprimandée? 
  • Répondez aussi rapidement que possible à toutes les demandes de renseignements de l’entreprise. 

Le Bureau de la consommation du Canada propose également une feuille de route pour présenter une plainte.