Aller au contenu principal

Bulletin du Centre antifraude du Canada : Mois de la littératie financière : Sensibilisation à la fraude

Number 10

Depuis le début de l’année 2020, le Centre antifraude du Canada (CAFC) a reçu plus de 40 000 plaintes de fraude provenant de plus de 19 000 victimes canadiennes ayant signalé des pertes de plus de 67 millions de dollars.

En novembre, on souligne le mois de la littératie financière et le CAFC veut aider les Canadiens à mieux se protéger contre la fraude. Le présent bulletin dresse le palmarès des dix principales formes de fraude au pays, en fonction des données recueillies du 1er janvier au 31 août 2020, et donne aux Canadiens des conseils pour prévenir la fraude.

Les dix formes de fraude ayant fait l’objet du plus grand nombre de signalements : 
Stratagème Signalements Nbre de victimes Pertes (en $)
Extorsion 13 015 5 149 7,6 mllion
Renseignements personnels 4 799 3 142 S.o.
Hameçonnage 2 945 934 S.o.
Marchandises 2 334 1 902 6,9 million
Emploi 1 520 697 1,8 million
Vente d'un bien par le plaignant 1 472 891 2,9 million
Service 1 297 806 1,9 million
Harponnage 663 327 5 million
Stratagème de rencontre 585 414 11,6 million
Besoin urgent d'argent 565 192 680 000
Les dix formes de fraude ayant entraîné les plus importants préjudices financiers :
Stratagème Signalements Nbre de victimes Pertes (en $)
Stratagème de rencontre 585 414 11,6 millions
Investissement 287 251 9,2 millions
Extorsion 13 015 5 149 7,6 millions
Marchandises 2 334 1 902 6,9 millions
Harponnage 663 327 5 millions
Vente d'un bien par le plaignant 1 472  891 3 millions
Prix gagné 533 166 2,9 millions
Service 1 297 806 1,9 million
Emploi 1 520 697 1,8 million
Enquêteur bancaire 492 199 1,5 million

Remarque : Moins de 5 p. 100 des victimes de fraude feraient un signalement au CAFC.

Comment vous protéger
  • Ne vous fiez pas à l’information qui apparaît sur votre afficheur, car les fraudeurs peuvent facilement y faire paraître ce qu’ils veulent.
  • Ne fournissez pas de renseignements personnels ou financiers.
  • N’ouvrez pas de pièce jointe et ne cliquez pas sur un lien dans un courriel ou un message texte non sollicité.
  • Choisissez un mot de passe unique et compliqué pour chacun de vos comptes.
  • Utilisez l’authentification à plusieurs facteurs pour que ce soit encore plus difficile d’accéder à vos comptes.
  • Mettez à jour les paramètres de confidentialité de vos comptes de réseaux sociaux.
  • Renseignez-vous sur les conditions d’utilisation de vos modes de paiement et sur la façon dont ceux-ci fonctionnent avant de les utiliser.
  • N’acceptez jamais et sous aucun prétexte de recevoir de l’argent d’une tierce partie ou d’envoyer de l’argent à quelqu’un. Vous pourriez, sans le savoir, participer à des activités de blanchiment d’argent, ce qui constitue une infraction criminelle.
  • Évitez de répondre rapidement, sans réfléchir. Prenez cinq minutes (#Prendre5) pour poser des questions et fiez-vous à votre instinct. Si quelque chose paraît louche, parlez-en à quelqu’un.
  • Tenez-vous au courant des fraudes et protégez les autres en partageant vos connaissances avec eux. Passez le mot à deux personnes (#ParlerA2) et dites-leur de faire de même. Une chaîne ininterrompue de 26 personnes participant à l’initiative #ParlerA2 permettrait de sensibiliser toute la population du Canada.
  • Obtenez d’autres conseils pour vous protéger contre la fraude.

Si vous croyez être victime de fraude ou si vous connaissez une personne qui en a été la cible, communiquez avec le Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501 ou rendez-vous au www.antifraudcentre-centreantifraude.ca.