Aller au contenu principal

Fraude liée aux cryptoplacements

Il s’agit d’une fraude où la victime a été persuadée d’investir dans des cryptoactifs. 

Son fonctionnement

Les fraudes liées aux cryptoplacements promettent souvent des investissements au rendement irréaliste sans risque ou avec un risque minime. L’escroc profite de votre crainte de rater une possibilité de placement. Il se sert des médias sociaux, de sites Web de rencontre ou bien de sites Web de sociétés de placement ou de plateformes de négociation d’apparence légitime. Il peut aussi communiquer avec vous par l’entremise de publicités en ligne comme les fenêtres contextuelles, la commercialisation par réseau et les appels téléphoniques à la maison. Si on lui pose la question, l’escroc dira souvent qu’il n’a pas besoin de se conformer aux règlements financiers du Nouveau-Brunswick. Il peut aussi se faire passer pour un spécialiste financier à la recherche d’investisseurs. Avant de vous départir de votre argent, vérifiez que la personne à qui vous parlez est dûment inscrite (voir ci-après) et non un escroc.

Voici des fraudes courantes liées aux cryptoplacements commises au Nouveau-Brunswick :

  • L’individu exploite les applications de rencontre ou de demandes d’amis pour entrer en contact avec vous et vous recommander des possibilités de cryptoplacements. Il vous guide ensuite vers un site de placements frauduleux de cryptoactifs et vous donne des instructions, étape par étape, sur la façon d’« investir » votre argent dans cette plateforme de placement. 
  • L’individu pirate votre compte de médias sociaux et, en se faisant passer pour un ami, vous convainc d’une prétendue possibilité de placement dans un cryptoactif. 
  • On vous appelle à la maison pour vous parler d’une prétendue possibilité de placement et on vous demande de fournir un accès à distance de votre ordinateur. 
  • Un individu vous appelle en prétendant travailler pour une entreprise renommée ou pour des autorités policières, et tente de vous convaincre qu’il est possible de récupérer l’argent que vous avez perdu dans un placement frauduleux. 

Comment se protéger

Les particuliers ou les entreprises qui exercent l’activité de conseil ou de courtage en valeurs mobilières ou en dérivés au Nouveau-Brunswick doivent être inscrits auprès de la FCNB. Bien que les cryptomonnaies ne sont généralement pas considérées comme des valeurs mobilières donc ne sont généralement pas sujettes à la Loi sur les valeurs mobilières, les plateformes de négociation des cryptoactifs qui détiennent de la cryptomonnaie au nom de leur clientèle sont sujettes à la réglementation sur les valeurs mobilières et doivent être inscrites auprès de la FCNB. Assurez-vous que la personne et l’entreprise sont inscrites en vérifiant dans le moteur de recherche national de renseignements sur l’inscription avant d’investir. Si un inconnu vous offre une possibilité de placement, assurez-vous que la personne à qui vous parlez est dûment inscrite. Avant d’investir, assurez-vous de comprendre le fonctionnement du placement ainsi que les frais et les risques qui y sont associés. Si vous avez des doutes au sujet de la légitimité d’une possibilité de placement, posez des questions et demandez l’avis d’une deuxième personne. 

Vérifier l'inscription

Comment signaler cette fraude

Si vous croyez être victime d’une fraude liée aux cryptoactifs ou si vous croyez qu’on a tenté de vous piéger dans ce type de fraude, veuillez le signaler à la FCNB en remplissant le formulaire de dépôt d’une plainte de la FCNB.  

La FCNB est chargée d’appliquer la législation provinciale dans les secteurs des valeurs mobilières, des assurances, des pensions, des caisses populaires et dans certains services à la consommation ainsi que de sensibiliser le public à ce sujet. Si votre plainte concerne un secteur autre que ceux réglementés par la FCNB, nous pourrons vous diriger vers l’agence ou l’organisme concerné.

Apprenez-en davantage sur les cryptoactifs et la cryptomonnaie