Aller au contenu principal

Prêts sur salaire

Un prêt sur salaire est un prêt à court terme d’un montant relativement peu élevé accordé à un taux d’intérêt très élevé. Vous pouvez emprunter jusqu’à 30 % de votre paie indiquée sur votre plus récent bordereau de paie, jusqu’à concurrence de 1 500 $. Le montant maximal qui peut être exigé en frais d’intérêt est de 15 $ pour chaque tranche de 100 $.

Les prêts sur salaire sont présentés comme une solution pour vous aider à couvrir vos dépenses jusqu’à votre prochaine paie. Bien qu’elle puisse sembler pratique, cette solution est extrêmement coûteuse. Avant de contracter un prêt sur salaire, considérez le coût d’emprunt et tous les autres choix disponibles. Réévaluez votre budget pour déterminer s’il peut être modifié pour faire en sorte que vous ne manquiez pas d’argent avant votre prochain chèque de paie.

Exigences relatives aux permis

Aucune société de prêt sur salaire ne peut offrir ou prendre des dispositions pour offrir des prêts sur salaire à des résidents du Nouveau-Brunswick sans être titulaire d’un permis. Les prêteurs en ligne doivent aussi être titulaires d’un permis et suivre les mêmes règles que les prêteurs ayant pignon sur rue. Communiquez avec la FCNB pour confirmer qu’un prêteur sur salaire possède le permis nécessaire.

Consulter la liste des prêteurs sur salaire autorisés

Solutions de rechange aux prêts sur salaire

Avant de contracter un prêt sur salaire, envisagez d’autres solutions. Puiser dans votre fonds d’urgence, payer avec une carte de crédit ou emprunter auprès d’un ami ou d’un membre de votre famille peut s’avérer une solution moins coûteuse et plus sûre que de contracter une nouvelle dette. Si vous contractez un prêt sur salaire alors que votre situation financière est difficile, vous risquez de vous endetter davantage. Vous pourriez envisager d’autres solutions comme négocier avec vos créanciers, discuter d’une protection de découvert avec votre institution financière, prendre un petit prêt personnel ou une marge de crédit, demander une avance sur salaire à votre employeur, ou faire des heures supplémentaires.

Quel est le coût d’un prêt sur salaire?

Au Nouveau-Brunswick, le maximum que l’on peut vous demander pour un prêt sur salaire est de 15 $ par tranche de 100 $ empruntés. Un prêt sur salaire est un moyen très coûteux d’emprunter de l’argent. Lorsque vous contractez un prêt sur salaire, vous payez des frais élevés, le taux d’intérêt est plus élevé que sur un prêt ordinaire ou une marge de crédit et vous pourriez avoir à payer des frais si un chèque est sans provision ou un prélèvement automatique est rejeté. En raison de ces frais élevés, il peut être difficile de rembourser un prêt sur salaire.

Remboursement d’un prêt sur salaire

Généralement, vous devez rembourser le prêt sur salaire à votre prochaine paie. Cependant, vous avez le droit de payer d’avance ou de prépayer le solde impayé en tout temps, sans frais supplémentaires ni pénalités. Vous pouvez aussi effectuer des remboursements anticipés partiels sans frais supplémentaires ni pénalités, à toute date fixe de paiement. Vous devrez payer le coût de l’emprunt (maximum de 15 $ pour chaque tranche d’emprunt de      100 $) même si vous remboursez le prêt avant la date d’échéance. Ces modalités doivent être clairement expliquées dans tous les contrats de prêt sur salaire.

Il existe des règles pour vous protéger lors du remboursement d’un prêt sur salaire. Ces règles interdisent certaines pratiques, notamment :

  • Le prêteur ne peut vous obliger à céder par écrit des articles vous appartenant, comme votre voiture ou votre maison, pour le remboursement d’un prêt sur salaire.
  • Le prêteur ne peut prendre ni accepter ce qui suit à titre de garantie pour le remboursement d’un prêt sur salaire, ni exécuter d’obligation en ce sens en vertu d’un contrat de prêt sur salaire :
    • un bien immobilier ou personnel (comme votre voiture ou votre maison);
    • un intérêt sur un bien immobilier ou personnel;
    • un cautionnement.
  • Le prêteur ne peut saisir votre salaire. En aucun cas le prêteur ne peut vous faire signer un document lui permettant de recouvrer le montant de votre prêt auprès de votre employeur.
  • Un prêteur sur salaire ne peut pas communiquer avec votre employeur et n’a pas l’autorisation de vous joindre au travail.

Pour connaître tous les détails relatifs aux pratiques interdites, consultez la Loi sur la communication du coût du crédit et sur les prêts sur salaire, la Règle PDL-001 Permis et obligations continues en matière de prêt sur salaire, et le Règlement 2017-23 (Règlement sur les prêts sur salaire pris en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit et sur les prêts sur salaire).

Paiement en retard

Si vous ne remboursez pas votre prêt sur salaire à la date d’échéance, cela peut avoir de graves conséquences. Votre dette pourrait vous coûter encore plus cher en raison des frais d’insuffisance de fonds et des intérêts accumulés, et votre cote de crédit pourrait en souffrir. On peut rapidement tomber dans la spirale de l’endettement. Avant de contracter un prêt sur salaire, soyez absolument certain de pouvoir le rembourser au plus tard à la date d’échéance.

Pour de plus amples renseignements sur le coût d’un prêt sur salaire, y compris les frais de retard, consultez le Règlement 2017-23 (Règlement sur les prêts sur salaire pris en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit et sur les prêts sur salaire).