Aller au contenu principal

Sept astuces pour économiser

piggy bank

Pour de nombreux Néo-Brunswickois, les soucis d’argent sont au premier plan pendant cette année difficile. Et ce stress financier peut avoir un impact sérieux sur la santé physique et mentale. Voici des astuces qui vous aideront à réduire vos dépenses et à faire de petits changements qui peuvent avoir une incidence énorme sur sept catégories de dépenses.  

1. Suivre ses dépenses et établir un budget. 

Pour faire des économies, vous devez d’abord savoir où vous dépensez votre argent. Examinez vos relevés de compte bancaire et classez vos dépenses. Vous pourriez être surpris par les montants que vous dépensez pour certains articles. Et vous pourrez plus facilement voir où des rajustements peuvent être faits.  

Établir un budget n’a pas besoin d’être compliqué. Nous avons un modèle gratuit que vous pouvez télécharger

2. Bien manger à moindre coût. 

Selon une étude de l’Université Dalhousie menée en 2020, les familles canadiennes peuvent s’attendre à une augmentation de 2 à 4 % de leur budget alimentaire cette année. 

Voici quelques conseils utiles pour réduire votre facture d’épicerie :  

  • Des applications permettant d’économiser de l’argent. Il existe de nombreuses applications (généralement gratuites) qui peuvent soit vous aider à gagner un peu d’argent (en scannant les reçus), soit vous montrer où se trouvent les meilleurs prix. Si vous choisissez de télécharger et d’utiliser ces applications, assurez-vous de lire et de comprendre les conditions d’utilisation. Le contrat de licence d’utilisation (CLU) et les éventuelles conditions de service expliqueront comment vos informations personnelles et les détails de vos dépenses sont stockés et utilisés. Soyez particulièrement prudent avec les applications qui nécessitent vos informations bancaires. Parlez à votre institution financière avant d’utiliser une application qui nécessite une autorisation pour établir un lien avec vos comptes.  
  • Apporter un lunch au travail. Vous seriez surpris de savoir combien vous dépensez en mangeant tous les jours au restaurant.   Même si vous n’achetez qu’un sandwich à 5 $ chaque jour de la semaine, cela représente 100 $ par mois! 
  • Du café oui, mais avec modération. Tout comme le fait de manger au restaurant, vos habitudes de consommation de café pourraient contribuer à votre endettement. Il est important de se faire plaisir de temps en temps. Suivre un budget, c’est un peu comme un régime : si vous vous privez complètement de toutes les bonnes choses, vous finirez par abandonner. Alors, fixez-vous un petit budget pour vous offrir une boisson au café-restaurant. Tirez parti des programmes de fidélisation. La plupart des cafés offrent un programme de fidélité qui vous donne droit à un café gratuit. Vous pouvez même souvent payer votre café à l’avance en chargeant un montant fixe sur votre carte chaque semaine. Cela pourrait vous aider à respecter votre budget! Vous n’aimez pas le café?  La même approche peut s’appliquer à toutes les friandises que vous aimez déguster régulièrement! 
  • Remanier la liste d’épicerie. Avec l’augmentation prévue des prix des denrées alimentaires, vous voudrez peut-être repenser votre façon d’acheter votre nourriture. Selon une étude de l’Université Dalhousie, les fruits et les légumes sont ce qui préoccupe le plus les Canadiens lorsqu’il s’agit du prix des denrées alimentaires. N’envisagez d’acheter des fruits et légumes que lorsqu’ils sont en saison et achetez des produits surgelés lorsqu’ils ne le sont pas. 
  • Lundi sans viande. La viande est de loin la plus grosse dépense à l’épicerie. Le fait de remplacer la viande par une autre source de protéine (comme les légumineuses, les œufs et les céréales) même un seul jour de la semaine peut vous faire économiser beaucoup d’argent.  
  • Créer un plan de repas et faire un « inventaire alimentaire »! La création d’un plan de repas hebdomadaire vous permettra d’économiser de l’argent et du temps (une solution gagnante-gagnante!). Fouillez votre réfrigérateur, votre garde-manger et votre congélateur et essayez de créer des repas avec les ingrédients qui s’y trouvent. Une fois que vous avez créé votre plan de repas pour la semaine, notez les ingrédients manquants. Si vous êtes à la recherche d’idées, il existe un grand nombre d’applications et de sites Web qui vous aideront à trouver une recette basée sur les ingrédients que vous avez déjà! De rien.  

3. Réduire sa facture d’électricité.  

Que vous soyez locataire ou propriétaire, que vous chauffiez au gaz ou à l’électricité, cherchez des moyens de réduire votre facture énergétique mensuelle. 

Bien sûr, certains changements plus coûteux peuvent avoir un impact sur vos factures mensuelles, comme le remplacement de vos appareils par des modèles plus récents ou à haut rendement, l’installation d’une thermopompe ou le remplacement de vieilles fenêtres. Toutefois, il se peut que ces dépenses ne figurent pas dans votre budget. Voici d’autres moyens gratuits ou peu coûteux de réduire votre facture énergétique : 

  • Baissez le thermostat à 17 ˚C la nuit ou lorsque vous êtes absent. Vous pouvez également installer des thermostats programmables pour que cela se fasse automatiquement!  
  • Lavez vos vêtements à l’eau froide et suspendez-les à l’extérieur (pendant les mois les plus chauds) ou à l’intérieur sur un sèche-linge.
  • Ouvrez tous les rideaux pendant les journées ensoleillées en hiver pour que le soleil vous aide à chauffer la maison (fermez-les la nuit pour garder la chaleur à l’intérieur!). Faites le contraire pendant les mois les plus chauds pour garder votre maison au frais.
  • Époussetez les plinthes chauffantes pour assurer leur bon fonctionnement, ce qui réduira également la quantité de poussière dans l’air.  
  • Utilisez un appareil plus petit comme un four à micro-ondes, un grille-pain ou une mijoteuse au lieu de votre four. 
  • Passez à des ampoules à DEL, qui sont 85 % plus efficaces que les autres ampoules et durent plus longtemps. 
  • Essayez d’éviter les heures de pointe. Les heures de pointe se situent généralement entre 6 à 9 heures du matin et 16 à 20 heures, lorsque la plupart des Néo-Brunswickois commencent leur journée et rentrent chez eux après le travail. En évitant ces heures, les besoins en énergie seront répartis tout au long de la journée et les compagnies d’électricité n’auront pas à recourir à l’utilisation de combustibles fossiles plus coûteux pour répondre à la demande de pointe. vous pouvez réduire votre facture mensuelle et aider nos entreprises énergétiques à répondre à nos besoins en énergie. Cela est encore plus important pendant les mois d’hiver, lorsque nous utilisons plus d’énergie pour garder nos maisons au chaud. Si votre appareil a un démarrage différé, utilisez-le pour éviter les heures de pointe. 

Renseignez-vous auprès de votre compagnie d’électricité sur les plans à versements égaux. Ce type de plan signifie que vous payez le même montant chaque mois en fonction de la quantité d’énergie que vous avez utilisée au cours de l’année précédente. Cela ne fait pas baisser vos coûts énergétiques, mais les répartit sur toute l’année, ce qui vous évite de devoir payer des factures plus élevées en hiver. De plus, savoir à combien s’élèvera votre facture mensuelle peut vous aider à établir un budget. Sachez qu’à la fin de la période de facturation égalisée, vous pouvez avoir un solde à payer (si vous avez consommé plus d’énergie que prévu) ou un crédit (si vous avez consommé moins que prévu). Il est important de toujours revoir votre consommation mensuelle, même en cas de facturation égalisée, et de rajuster le paiement mensuel pour essayer d’éviter d’avoir un solde à payer. 

4.  Consolider sa dette et réduire le taux d’intérêt.

Le paiement des intérêts peut rendre difficile le remboursement d’un prêt, surtout si vous n’effectuez que le paiement mensuel minimum. Essayez de réduire ces coûts en discutant avec vos créanciers de la possibilité de mettre en place un plan de remboursement, d’obtenir un taux d’intérêt plus bas ou de consolider vos dettes.  

La consolidation présente certains avantages : 

  • Vous n’avez qu’un seul paiement mensuel;
  • Vous payez globalement moins d’intérêts;
  • Vous remboursez votre dette plus rapidement. 

Il est important de comprendre que la consolidation de la dette et le règlement de la dette ne sont pas la même chose.   Le recours à une société de règlement de dettes peut nuire à votre cote de crédit et il n’y a aucune garantie que vos créanciers négocieront avec la société de règlement. Avant de faire appel à une société de règlement de dettes pour négocier avec vos créanciers, assurez-vous de connaître vos droits en tant que consommateur, et l’incidence que tout règlement pourrait avoir sur votre cote de crédit. Visitez notre page sur le règlement de la dette pour plus d’informations. 

5. Réduire ses frais de divertissement. 

Lorsqu’ils essaient d’économiser de l’argent, beaucoup de gens considèrent le divertissement comme l’un des premiers éléments à couper. Cependant, ils oublient souvent de prendre en compte les dépenses courantes de divertissement qui grèvent leur budget mensuel. 

Voici des formes de divertissement que vous avez peut-être négligées : 

  • Votre facture de câblodistribution. Examinez vos habitudes d’écoute de la télévision. Combien de temps passez-vous à écouter vos émissions? Votre facture de câblodistribution en vaut-elle le prix?  Il existe de nombreux services de diffusion continue à une fraction de ce prix. Toutefois, s’abonner à plusieurs services de diffusion continue peut vous faire dépenser autant qu’un abonnement de service de câblodistribution. Si l’objectif est de réduire les dépenses, déterminez quel service convient le mieux à votre famille.  
  • Activités gratuites. Mettez votre famille au défi cette fin de semaine en lui demandant de proposer des activités amusantes et gratuites que tout le monde aimerait! 
  • Abonnements aux journaux et aux magazines. Un journal ou un magazine non lu n’est rien d’autre qu’un objet encombrant coûteux. Au lieu de cela, mettez en place des alertes sur votre téléphone ou par courriel sur des sujets d’actualité importants, ou écoutez la radio. Si vous cherchez du matériel de lecture, rendez-vous à votre bibliothèque locale ou renseignez-vous pour savoir si elle dispose d’une application qui vous permet d’emprunter des livres électroniques! 
  • Repas à la maison. Les repas à emporter et les sorties au restaurant peuvent être un luxe agréable et une pause bienvenue pour une famille occupée, mais les dépenses peuvent s’accumuler. Essayez plutôt une nouvelle recette que vous pouvez cuisiner en famille. 
  • Abonnements mensuels ou à renouvellement automatique. N’oubliez pas de vérifier vos applications ou autres abonnements qui sont automatiquement renouvelés ou payés chaque mois. Tout comme votre abonnement à un journal ou à un magazine non lu, si vous n’utilisez pas ces services, vous ne faites que gaspiller de l’argent (et de l’espace sur votre téléphone).

6. Examiner le coût des assurances.

Contactez votre agent ou courtier d’assurance pour voir s’il existe des moyens d’économiser sur vos frais d’assurance tout en conservant la couverture dont vous avez besoin. Par exemple, de nombreuses compagnies d’assurance offrent une réduction si vous regroupez votre maison et votre voiture ou si tous les membres de votre famille utilisent la même compagnie. 

Cela dit, souscrire une assurance ne consiste pas seulement à obtenir le prix le plus bas sur votre police. Lorsque vous comparez des prix, assurez-vous de : 

  • Faire affaire avec un agent autorisé. Consultez notre outil de recherche de licence d’assurance pour confirmer que la FCNB a délivré une licence à l’agent ou au courtier et à la compagnie d’assurance avec lesquels vous envisagez de travailler.
  • Savoir quel est le montant de l’assurance dont vous avez besoin. Qu’il s’agisse d’une assurance sur vous-même, sur un bien que vous possédez ou même sur un bien que vous souhaitez protéger, pensez à toutes les conséquences financières qu’entraînerait le fait de ne pas disposer d’une couverture appropriée.
  • Savoir ce qui est (et n’est pas) couvert. Examinez la couverture offerte par une police, et pas seulement les primes que vous devez payer. Des primes moins élevées peuvent sembler intéressantes, mais si vous n’avez pas une couverture suffisante, cela pourrait vous coûter beaucoup plus cher à long terme.
  • Passer votre couverture en revue. Parlez périodiquement à votre agent ou courtier d’assurance pour vous assurer que vous obtenez le meilleur prix et que vous avez toujours la couverture qui convient à votre situation. 
  • Comparer les prix. Vous pourrez peut-être trouver la même couverture à un meilleur prix auprès d’une autre compagnie d’assurance. Toutefois, assurez-vous que la couverture est identique ou meilleure. Ne supposez pas non plus que votre courtier a comparé les prix de toutes les compagnies d’assurance.

Pour plus d’informations sur les assurances, visitez notre page web sur les assurances

7. Célébrer les Fêtes sans s’endetter. 

Il peut être très facile de trop dépenser pour l’achat des cadeaux et les festivités de fin d’année. Et ce n’est pas agréable quand les factures des Fêtes nous rattrapent!  Autant nous voulons tous avoir ce sentiment magique, autant il est important de prendre du recul et de se souvenir de ce qui est vraiment important. 

Avec un peu de planification et un peu de créativité (et un budget!), vous pouvez célébrer les Fêtes sans qu’une montagne de dettes vous attende au Nouvel An. 

Voici quelques moyens de réduire vos dépenses des Fêtes : 

  • Offrir une expérience plutôt qu’un cadeau. Le temps est beaucoup plus précieux que l’argent.  
  • Budgeter. Budgeter.  Budgeter! Établissez un budget pour chaque membre de votre famille et tenez compte de toutes les dépenses des Fêtes, y compris les déplacements, les divertissements, les fournitures d’emballage des cadeaux, etc. Une fois les fêtes de fin d’année terminées, calculez combien vous avez dépensé et intégrez ces dépenses dans le budget de l’année suivante. Vous ne le regretterez pas.  
  • Être réaliste. N’oubliez pas que chacun a ses propres difficultés et succès financiers. Ne vous comparez pas aux autres. Dépensez selon vos moyens. 
  • Offrir des cadeaux faits maison. Réduisez vos dépenses et fabriquez vos propres cartes et cadeaux - au moins pour certaines personnes. Il n’est pas nécessaire d’être un gourou du bricolage ou un artiste pour faire ses propres cadeaux. Cela peut être aussi simple que de faire un pain aux bananes ou des biscuits, ou encore des « bons » offrant des services comme déblayer une entrée ou effectuer d’autres tâches ménagères.  
  • Recevoir pendant les Fêtes. Recevoir des gens à dîner peut être assez coûteux. Mettez-vous au défi de créer un menu qui respecte votre budget ou demandez à vos invités d’apporter un plat. 

Quels que soient les conseils que vous choisissez de suivre, de bonnes habitudes comme avoir un budget, surveiller ses dépenses et revoir régulièrement où va son argent peuvent contribuer à réduire le stress financier au quotidien.