Aller au contenu principal

Comment inculquer des notions financières à ses enfants

Financial Literacy

Enseigner les notions de base de la gestion financière à ses enfants est aussi important que de les aider en lecture, en écriture et en mathématiques. La littératie financière est une habileté fondamentale. Les enfants n’adoptent pas automatiquement de bonnes habitudes financières. Elles doivent leur être enseignées et il n’est jamais trop tôt pour le faire.

Si vous avez essayé d’inculquer la valeur de l’argent à votre enfant et vous êtes senti dépassé, ne vous inquiétez pas. Vous n’êtes pas le seul. En effet, de nombreux Néo-Brunswickois nous ont fait savoir qu’ils ne savent par quel bout commencer lorsqu’ils essaient de parler d’argent avec leurs enfants.

Parler d’argent ne devrait pas être intimidant ou compliqué. Parler d’argent aux enfants peut facilement être intégré dans les activités familiales quotidiennes. Les parents auront tout avantage à se servir des moments propices à l’apprentissage. Faire les courses, planifier un voyage ou aller à la banque sont des occasions d’initier son enfant aux concepts de gestion financière, de lui expliquer la différence entre les besoins et les désirs et de parler de l’épargne, des dépenses et des choix budgétaires. Une question toute simple ou un bref commentaire sur quelque chose qu’il voit quotidiennement peut ouvrir la porte à une discussion plus approfondie.

Et rappelez-vous de toujours donner l’exemple. Les enfants sont de fins observateurs et cherchent à imiter vos comportements! Pour vérifier votre santé financière, consultez le guide J’en vaux le coût. Elle fournit d’excellentes stratégies et de précieux conseils qui peuvent vous aider à planifier votre avenir financier et vous inciter à dépenser en fonction de vos valeurs ou de ce qui vous tient le plus à cœur dans la vie.

Voici quelques astuces et idées sur la façon d’initier votre enfant à la littératie financière afin qu’il devienne un adolescent et un adulte sûr de lui en matière de gestion financière.

Parler d’objectifs financiers et d’épargnes

Aidez votre enfant à prendre des décisions éclairées en matière de dépenses en lui montrant comment fixer des objectifs financiers. La prochaine fois que votre enfant vous demandera de lui acheter quelque chose de nouveau, profitez-en pour lui enseigner une leçon financière! Qu’il s’agisse d’un iPad, d’un nouveau jouet, de vêtements de marque populaire ou d’équipement de sport, encouragez votre enfant à se fixer un objectif d’épargne afin qu’il puisse s’acheter lui-même l’article désiré, ou du moins en payer une partie.

Faites que ça compte - Parents

Utilisez le gabarit d’établissement des objectifs à la page 63 du guide Faites que ça compte afin de l’aider à dresser un plan pour atteindre ses objectifs et faire le suivi de ses progrès. Il faut toutefois que votre enfant prenne plaisir à établir un budget. S’il ne profite jamais de ses économies durement accumulées, il ne respectera pas son plan d’épargne. Récompensez-le d’avoir respecté son plan et montrez-lui qu’il peut avoir du plaisir tout en utilisant judicieusement son argent! Télécharger l’activité d’établissement d’objectifs.

Enseignez-lui à faire le suivi de son argent

Certains enfants commencent très tôt à recevoir ou à gagner de l’argent (argent de poche, cadeaux, menus travaux comme garder des enfants, etc.). Dès que votre enfant commence à recevoir de l’argent, aidez-le à en faire le suivi. Vous pouvez l’aider en lui montrant comment dresser un budget. Télécharger l’activité liée à l’établissement d’un budget.

Aidez votre enfant à faire le suivi de ses revenus et de ses dépenses. Utilisez le budget mensuel à la page 65 du guide Faites que ça compte. À la fin du mois, regardez ensemble son budget et discutez des achats dont il est fier, de ceux qu’il regrette, ainsi que des raisons pour lesquelles il éprouve de la fierté ou des regrets. Pour l’enfant, faire le suivi de ses dépenses peut s’avérer une expérience révélatrice. Le fait de constater où va son argent peut l’aider à dépenser plus judicieusement à l’avenir.

Une fois qu’il a appris à surveiller ses dépenses, passez à l’étape suivante, en lui montrant comment mettre de l’argent de côté et planifier ses dépenses pour le mois suivant.

Emmener votre enfant faire l’épicerie avec vous peut être une occasion d’aborder la question des achats impulsifs et du respect d’un budget. Magasinez en utilisant une liste et montrez-lui que vous vous contentez d’acheter les articles qui y apparaissent. Lorsqu’il voudra acheter une boîte de bonbons à la caisse, parlez-lui de l’importance de respecter la liste pour ne pas dépenser plus d’argent que vous en avez.  

Expliquer la saine utilisation des cartes de crédit et de débit

Les enfants sont de moins en moins exposés à l’argent liquide, et les transactions par carte de crédit et carte de débit rendent plus floue la mesure des sommes dépensées. Une carte de débit ou de crédit prépayée peut constituer une façon moins risquée d’habituer l’enfant plus âgé à consommer en utilisant simplement un bout de plastique. Cela peut contribuer à renforcer le sentiment qu’une carte de débit ou de crédit n’est pas une source inépuisable d’argent.

Cinq principes à enseigner à ses enfants à propos du crédit :

  • Il faut avoir en place un plan de remboursement bien défini. À court terme, il peut être utile de contracter une dette, mais il faut s’assurer de ne pas emprunter plus d’argent qu’on peut se permettre. Il faut également considérer d’autres options, comme économiser en vue d’un achat avant de présenter impulsivement sa carte de crédit à la caisse.
  • Le crédit n’est pas une source d’argent gratuit. C’est tout le contraire. Emprunter de l’argent coûte encore plus cher, car il faut rembourser la somme empruntée ainsi que les intérêts accumulés.
  • Il est uniquement judicieux d’emprunter de l’argent pour acheter des articles dans certaines circonstances. Les cartes de crédit sont utiles pour effectuer des achats en ligne qui respectent son budget. Utiliser une carte de crédit pour faire d’autres achats pourrait s’avérer inopportun, à moins d’avoir préparé son budget de manière à rembourser la totalité du coût d’achat de l’article.
  • Il faut réfléchir à la durée de vie d’un article avant de l’acheter à crédit. Par exemple, il n’est peut-être pas judicieux d’emprunter de l’argent pour acheter un jeu vidéo avec lequel vous pensez jouer trois mois, mais que vous devrez rembourser pendant cinq mois.
  • Il faut réfléchir à la valeur que l’on accorde soi-même au produit. L’enseignement de ce principe offre une belle occasion de parler des besoins et des désirs avec ses enfants et de les faire réfléchir à la valeur de l’argent.

Enseigner aux enfants que l’argent peut être amusant.

Une saine gestion financière est importante, certes, mais il faut aussi savoir en profiter si on ne veut pas que le fait d’épargner devienne une corvée. Cela dit, il est très facile de trop dépenser pour se divertir. Par exemple, une soirée au cinéma pour une famille de quatre peut facilement coûter 80 $ ou plus! Montrez à votre enfant qu’il est possible de s’amuser tout en faisant attention à ses économies. Télécharger l’activité sur les dépenses de loisirs.

Conseils à l’intention des étudiants

Entre les frais de scolarité, les livres, les frais de subsistance et les autres factures, terminer des études postsecondaires sans s’endetter lourdement peut être un grand défi, mais ce n’est pas impossible. Nous vous proposons plusieurs moyens d’économiser et de gérer votre argent pendant que vous êtes aux études afin de réduire vos sources de stress. Les voici :

  • Présentez des demandes pour le plus de bourses et de subventions possible. Chaque année au Canada des millions de dollars ne sont pas attribués. Voici quelques sites pour amorcer les recherches :
  • Commencez à établir votre budget à l’aide de notre outil destiné aux étudiants. Ne perdez pas de vue le montant d’argent dont vous disposez, la somme que vous devez dépenser et celle que vous pouvez dépenser.  
  • Achetez des livres usagés ou empruntez-les à la bibliothèque. Plusieurs universités ont des pages Facebook sur lesquelles les étudiants peuvent vendre leurs livres usagés ou encore demander un livre en particulier.
  • Ne faites jamais l’épicerie quand vous avez faim. Vous risquez de dépenser plus d’argent et de faire des achats impulsifs qui feront un trou dans votre budget.
  • N’achetez pas les produits de marques réputées. La plupart des produits sans nom contiennent les mêmes ingrédients, mais coûtent beaucoup moins cher.
  • Essayez de limiter les sorties au restaurant. La plupart des collèges et universités offrent des forfaits de repas. Vérifiez ce qu’offre votre établissement d’enseignement afin de trouver le forfait qui correspond à vos besoins.
  • Si vous fréquentez souvent un magasin en particulier, pensez à demander une carte de membre ou de fidélité. Certains détaillants offrent des cartes de fidélité qui vous font économiser grâce à des rabais ou d’autres avantages.

N’oubliez pas : il n’est jamais trop tôt pour inculquer de bonnes habitudes financières à ses enfants! J’espère que les conseils et suggestions présentés vous aideront à amorcer le dialogue avec votre enfant au sujet de l’argent. Les enfants d’aujourd’hui sont les consommateurs avertis de demain! Assurons-nous de bien les outiller.