Aller au contenu principal

Fonds de placement

Fonds communs de placement

Les fonds communs de placement peuvent être un moyen efficace d’épargner en vue d’objectifs futurs importants. Ces fonds sont un ensemble d’actions, d’obligations ou d’autres types de placements. Il existe différents types de fonds communs de placement, comme les fonds du marché monétaire, les fonds obligataires, les fonds de croissance ou d’actions, et les fonds équilibrés, entre autres. Lorsque vous investissez dans un fonds commun de placement, vous placez votre argent avec celui d’autres investisseurs. Comme tous les placements, il y a des coûts et des risques.

La valeur d’un fonds commun de placement peut fluctuer selon que la valeur des produits de placement du portefeuille augmente ou diminue. Les risques d’un fonds dépendent de la composition du portefeuille. Selon le type de fonds, vous pourriez toucher des dividendes, des gains en capital, des intérêts ou d’autres types de revenus générés par les placements du fonds. La plupart des fonds communs de placement réinvestiront leurs gains pour vous acheter d’autres parts de placement. Si vous préférez recevoir les gains en espèces, vous devez en parler à votre professionnel en placement. Il est important de noter que la façon dont vous avez choisi de recevoir les revenus et dont vous détenez les placements (dans un régime enregistré ou non) peut avoir une incidence sur la façon dont vos revenus sont imposés. De plus amples renseignements sur les coûts et les risques associés à un fonds particulier sont généralement fournis dans l’aperçu du fonds; le prospectus simplifié fournit également cette information.

Vous pouvez visiter le site Web de l’Agence du revenu du Canada pour en savoir plus sur les régimes enregistrés d’épargne, et parler à un fiscaliste qualifié sur la façon dont vos choix en matière de placement peuvent avoir un impact sur vos impôts. 

Les fonds communs de placement sont largement disponibles auprès des sociétés de placement, des sociétés de fonds et des institutions financières. Des coûts et des frais sont associés à chaque fonds, bien qu’ils puissent varier. Vous pouvez payer des frais administratifs, des frais de gestion ou des commissions lorsque vous achetez ou vendez un titre dans un fonds. Il est important de comprendre non seulement quels sont les coûts et les frais, mais aussi comment ils sont payés, et leur effet sur votre rendement. Par exemple, vous ne payez pas directement les frais de gestion ou les frais administratifs, le fonds paie ces frais. Mais ces frais réduisent le rendement du fonds - ce que vous obtenez sur l’argent que vous avez investi.

La plupart des fonds sont proposés en différentes séries ou classes, généralement pour différents types d’investisseurs. Les frais et les dépenses seront différents pour chaque série. Votre professionnel en placement peut vous expliquer quelles série ou classe vous conviennent le mieux.

Pour en savoir davantage :

Brochure : Les fonds communs de placement

Brochure : Comprendre les organismes de placement collectif

Fonds négociés en bourse (FNB)

Les fonds négociés en bourse sont un ensemble d’actions, d’obligations, de marchandises ou d’autres types de placements. Ils sont négociés sur le marché boursier et s’achètent et se vendent comme des actions. Comme un fonds commun de placement, un fonds négocié en bourse vous permet de diversifier votre portefeuille. En général, ce type de fonds suit un indice, comme celui de la Bourse de Toronto, et est coté en continu et en temps réel tout au long de la journée. La valeur et le niveau de risque d’un fonds négocié en bourse dépendent et évoluent en fonction des produits de placement du fonds. Ces fonds sont attrayants pour les investisseurs de détail en raison de leur faible coût, de leur diversification et de leurs caractéristiques semblables à celles des actions, mais certains types sont plus risqués que d’autres.

En fonction des placements du fonds, vous pouvez recevoir des paiements sous forme de dividendes, d’intérêts ou de gains en capital. Contrairement à de nombreux fonds communs de placement, les FNB ne réinvestissent pas vos gains dans un plus grand nombre d’actions ou de parts. En règle générale, vous devez indiquer à l’entreprise de placement comment vous souhaitez investir ces revenus.  

Les revenus des fonds négociés en bourse sont imposables. Il est important de noter que la façon dont vous avez choisi de recevoir les revenus et dont vous détenez les placements (dans un régime enregistré ou non) peut avoir une incidence sur la façon dont vos revenus sont imposés. Vous pouvez visiter le site Web de l’Agence du revenu du Canada pour en savoir plus sur les régimes enregistrés d’épargne, et parler à un fiscaliste qualifié sur la façon dont vos choix en matière de placement peuvent avoir un impact sur vos impôts. 

Les FNB à effet de levier sont différents de la plupart des autres FNB. Ces fonds ont recours à une stratégie qui utilise l’argent emprunté pour augmenter le montant qu’ils peuvent investir sur le marché afin de tenter d’accroître le rendement potentiel d’un placement. De ce fait, ils comportent des risques supplémentaires par rapport aux autres FNB. Si les gains potentiels sont multipliés lorsque l’indice augmente, il en va de même pour les pertes si l’indice baisse. Les FNB à effet de levier sont des placements à court terme hautement spéculatifs.

Vous pouvez généralement acheter et vendre ce type de fonds sur un marché boursier, comme pour l’achat d’actions. En règle générale, vous payez des commissions et des frais de gestion pour investir dans les fonds négociés en bourse. 

L’aperçu du fonds fournira des renseignements sur les coûts et les risques associés à un FNB particulier. Discutez avec votre professionnel en placement de l’effet de ces coûts et frais sur vos rendements.

Pour en savoir davantage, consultez la page d’information des ACVM sur l’aperçu du FNB

Fonds de couverture

Les fonds de couverture sont des fonds de placement gérés par des professionnels qui sont semblables aux fonds communs de placement, mais dont la stratégie d’investissement est généralement plus agressive, contrairement aux fonds communs de placement. Les fonds de couverture sont considérés comme un placement complexe que tout le monde ne peut acheter et vendre. Les frais de gestion des fonds de couverture sont également un peu plus élevés que ceux des autres types de fonds de placement et comprennent généralement des honoraires d’incitation pour le gestionnaire du fonds en fonction du rendement du fonds.

Comme pour tout placement, avant d’investir, il est important de vérifier l’inscription de la personne ou de la société offrant ce type de produit. 

Fonds distincts

Les fonds distincts sont des produits de placement vendus par des compagnies d’assurance-vie. Ils sont comparables à des fonds communs de placement; toutefois, les fonds distincts offrent une protection sur votre argent que les fonds communs de placement n’offrent pas. Par exemple, si le fonds subit une perte, l’argent que vous avez investi est en partie protégé (de 75 % à 100 %). Toutefois, vous devez détenir vos placements pendant une période déterminée. Les fonds distincts ont habituellement des frais plus élevés que les fonds communs de placement, et seuls les conseillers en assurance ou les professionnels en placement autorisés à vendre une assurance peuvent vendre des fonds distincts.